perruche ondulée

Connaître la perruche.

 
 
ESPECE
 : Undulatus. 
FAMILLE : Psitacidés. 
GENRE : Melopsittacus. 
NOM LATIN : Melopsittacus undulatus. 
 
 
Originaire des zones sèches et peu boisées d'Australie, la perruche ondulée fût introduite en Angleterre en 1860 par le naturaliste John GOULD qui donna plus tard son nom au diamant de Gould ci-dessous. 
 
 
 
Originellement son plumage est vert avec la tête jaune mais il existe une infinité de couleurs. Certaines sont de races (donc naturelles) et d'autres s'obtiennent grâce à des mutations entre perruches ondulées de différentes races. 
 
- Bleu foncé ou clair, 
- vert foncé ou olive, 
- violet, 
- jaune, brunâtre 
- blanc, 
- gris,... 
 
 
 
Très sociable, elle aime la compagnie. Offrez lui un compagnon très rapidement. Préférez plutôt un couple mâle et femelle ou 2 mâles car 2 femelles s'entendront moins bien. Vous reconnaîtrez le mâle à sa « cire » ( membrane à la base du bec ) bleutée, alors que celle de la femelle varie du brun au beige. 
 
 
 
Active et joueuse, il lui faut beaucoup d'espace pour s'ébattre. 
 
Longévité : de 8 à 15 ans. 
Poids : de 30 à 40 g. 
Taille : 15 à 20 cm. 
 
Ces valeur différencient selon les races. 
 

 

 L'installer.

 
 
Après l'achat, il est tant de laisser l'oiseau tranquille dans sa cage 1/2 heures, pour qu'elle se déstresse. 
Après cet instant, lui donner une mangeoire bien remplie ( pour la nourriture, voir "ICI"
et lui mettre à disposition un abreuvoir rempli d'eau fraiche. 
Il est possible que la perruche mette quelques temps à s'adapter, mais généralement, elle s'habitue assez vite. Tout dépend aussi quels oiseaux la cotoyent. Elle n'apprécie guère des oiseaux comme les diamants mandarins par exemple. 
Il est préférable de la laisser s'adapter doucement pendant quelques mois puis essayer de former un couple ou d'insérer une autre race d'oiseau de la même taille qu'elle. Ce serait une bonne expérience. 
 
Sa cage. 
 
Avec des barreaux horizontaux pour que la perruche y grimpe, la cage doit être assez grande afin qu'elle puisse déployer ses ailes et faire quelques battements. 
 
Minimum : L 50x l 30x H 50 cm 
 
 
 
Les perchoirs seront en bois et d'un diamètre suffisant ( l'oiseau ne doit pas pouvoir faire le tour avec ses ongles ). Un fond en plastique équipé d'un bac ou plateau pour le sable de cage facilitera le nettoyage. 

 

  Les accessoires.

 
 
Dans sa cage, la perruche ondulée a besoin d'un certain matériel, à savoir :, 
- Un ou deux distributeurs d'eau, 
 
 
 
- Une ou deux mangeoires, 
 
 
 
- Quelques perchoirs ( 2 à 4 ) 
 
 
 
- Un miroir, 
 
 
 
- Une bagnoire, 
 
 
 
- Un fond de cage ( sable, feuilles sablées ou litière végétale ). 

 

 La nourriture.

 
 
La perruche ondulées se nourri avant tout de graines et de végétaux (crus). 
 
Elle mange peu souvent, donnez lui une fois par jour une mangeoire remplie de mélange de graines (se trouve en jardineries/animaleries) et une grappe de millet. Mettez à sa disposition un soucoupe de fruits et légumes lavés, épluchés et en petits morceaux. 
 
Exemple : Tiges de salade, trognons de pommes, de poires, épluchure de pommes de terres lavées, etc... 
 
Placer aussi en permanence ( en cas de carences quelconque ) un bloc d'iode et/ou un os de seiche rincé à l'eau claire. 
 
 
 
Composition de mélange de graines :  
 
- Graines de millet roux 
- Graines de millet jaune 
- Graines de millet blanc 
- Graines d'alpiste 
- Graines de dari blanc 
- Graines de lin 
- Graines de cardy 
- Graines d'avoine concassées 
- Grains de riz concassés 
- Grains de blé concassés 
 
 
 

 

 Entretien.

 
 
 
 
Trés robuste, elle s'acommodera sans problème à son nouvel environnement en respectant toutefois quelques rêgles d'entretien. 
 
- Choisissez lui un endroit à l'abri des courant d'air ( surtout du vent du Nord ), sources de chaleurs trop importantes, des vapeurs et fumées de cuisine, de feu, etc... 
 
- Enlevez les cosses de graines vides dans la mangeoire. 
 
- Nettoyez chaque jours les distributeurs d'eau et ou additionnez le contenu avec des vitamines si besoin est. 
 
- Nettoyez souvent le fond de la cage et remplasser si besoin la litière, le sable ou les feuilles sablées. 
- Une fois par mois, désinfectez la cage avec une solution antiseptique spécifique. 
 
- Coupez ou limez les ongles de la perruche s'ils sont trop longs. 
 
- Lors du renouvellement du plumage ( la mue ), après la période de reproduction, donnez lui une alimentation plus riche en protéine. 

 

 

La reproduction.

 
 
 
 
Il est assez délicat de faire se reproduire un couple de perruches ondulées surtout en cage ! Il faut savoir qu'elle a déjà du mal à se reproduire en liberté !!! Suivez bien les conseils suivant car la moindre faute peut provoquer la destruction des oeufs/petits perruchons par leurs parents ! 
Pendant cette période, Il faut veiller à ce que les mangeoires soient tout le temps remplies de nourriture : Graines, verdure simple (salade uniquement pour ne pas provoquer de problèmes) et pâtée d'élevage (indispensable) ! 
 
Pensez au nid : 
 
 
 
Description : 
 
 
 
Au fond du nid doit se trouver tu copeau de bois. Celui vendu en grande surface ou en jardinerie convient. Les parents le réduiront surment en poussière pour un meilleur confort. 
 
La patée d'élevage : 
 
Penser à placer la patée d'élevage vers le nid pour que les petits puissent se nourrir immédiatement après leur départ. 
 
 
 
La ponte et l'incubation. 
 
- La ponte : entre 4 et 12 œufs (ce qui n’est pas souhaitable) à raison d’un par tous les deux jours. 
 
 
 
- L’incubation dure 18 jours. 
- La couvaison commence dès le premier œuf et se poursuit pendant 28 à 32 jours. 
- Les petits qui naissent nus et aveugles mettent environ une vingtaine d’heures à se libérer de leur coquille. 
 
 
 
- C’est vers le 30ème jour qu’ils pourront voler de leurs propres ailes. 
 
ATTENTION ! 
 
Une fois les petits sortis du nid, les isoler le plus tôt possible de leurs parents dans une cage à part ou placer un filet ou une grille qui sépare la cage en plusieurs parties. 
 
Leur nourriture : De la pâtée d'élevage avec des graines dans la mangeoire et une grappe de millet. 
 
Les parents peuvent êtres jaloux et en dévorer quelques uns ! 
 
Quelques précisions : 
 
Période de reproduction : Octobre à décembre. 
 
Nombre de reproduction par année : 2 à 3. 
 
Age de sevrage : 8 à 10 semaines. 
 
Maturité : 6 à 8 mois. 
 
Mue : De 1 à 3 fois par année, généralement au printemps et à l’automne, dure de 2 à 4 semaines. 
 

 

 Les Races et mutations.

 
 
Il existe plusieurs types de races. 
 
En voici quelques célèbres : 
 
- La cianamont. 
 
 
 
- L'opaline. 
 
 
 
- La perlée. 
 
 
 
- La Huppée. 
 
 
 
Les mutations s'obtiennent en faisant se reproduire deux races différentes. On a alors une nouvelle mutation ayant un nouveau plumage, nouvelle taille, forme et couleur.  
 

 

 L'anatomie de la perruche.

 
 
La perruche ondulée comme d'autres oiseaux a pratiquement les mêmes organes que nous, voire même en plus simplifié. 
 
Voici le schéma de l'appareil digestif : 
 
 
 
Voici celui de l'appareil respiratoire : 
 
 
 
Et Voici l'image détaillée de la perruche ondulée : 
 

 

 

 Les maladies 

 

 
 
 
 
 
 
 
Voici quelques maladies quelques fois fréquentes, à bie prendre en compte. 
 
La mue 
 
Ce n'est pas une maladie, mais elle est fatigante chez les oiseaux, en particulier lorsqu'ils sont âgés. Pendant cette période, ils perdent beaucoup de plumes pour un renouveau, et donc touchent beaucoup leur plumage, différemment de leur toilette habituelle. Il faut veiller à une nourriture équilibrée, du repos et de la chaleur constante. Elle arrive souvent avant une nouvelle saison. 
 
La mue française 
 
Le plumage des jeunes ne se développe pas complètement. Les oiseaux qui en sont atteint ne peuvent alors pas voler, mais cependant on peut très bien les apprivoiser. La maladie est contagieuse et peut être transmise aux nouveaux nés ; donc éviter tout contact entre ces derniers et les petits malades. 
 
Malformation des plumes 
 
Cette anomalie se manifeste parfois chez les oiseaux âgés. Les rémiges, rectrices et tectrices restent dans leur enveloppe et ne forment qu'une petite touffe ou bien les plumes s'enroulent autour du rachis. Cela peut être dû à une carence alimentaire, problème hormonal, kystes à la tige des plumes ou mauvaise circulation sanguine. 
 
La psittacose (ou ornithose : maladie des perroquets) 
 
Cette maladie est transmissible à l'homme, mais est très bien soignée une fois diagnostiquée. En ce qui concerne les oiseaux, ceux-ci sont apathiques et enrhumés, ils ont des difficultés à respirer, une conjonctivite purulente ou une diarrhée avec des traces de sang. Si vous constatez ces symptômes chez votre perruche, consultez un vétérinaire. Il existe maintenant des médicaments efficaces contre cette maladie, aussi bien chez l'homme que chez les oiseaux. 

 

 Articles divers. 

 
 
 
Article du moment : 
 
Le mal de ponte, ou rétention d'oeuf. 
 
Symptômes :  
 
la femelle se tient aplatie sur un perchoir ou au sol, ébouriffée, les yeux souvent fermés, le bec parfois ouvert, dans une situation de grande détresse car elle ne parvient pas à expulser son oeuf. Elle semble gênée et essaie de déféquer sans succès. Quand on l'examine en la tenant dans la main, on sent la présence d'un oeuf prêt à être pondu. La mort par épuisement peut survenir en deux heures chez un oiseau de petite taille.  
 
Explication : 
 
La fabrication de la coquille d'un oeuf nécessite jusqu'à 30 du calcium corporel chez une femelle de petit oiseau exotique. La contraction musculaire occasionnée par la ponte requiert également du calcium. Suivant l'alimentation et l'environnement, les ressources de l'oiseau ne sont pas suffisantes et le problème apparaît.  
 
Prévention : 
 
- Ne pas faire reproduire une femelle âgée de moins de 12 mois ou de plus de 5 ans. 
- Bien chauffer le local des oiseaux en période de reproduction (20 °C minimum). 
- Donner pendant la période de reproduction, et particulièrement pendant la ponte, des sources variées de calcium : os de seiche entier ou râpé dans la pâtée, complément minéral liquide à diluer dans l'eau de boisson (gluconate de calcium ou Océcholine, par exemple), grit, mélange de minéraux, coquille d'huître broyée, gravier pour oiseaux, coquille d'oeuf de poule bouillie 15 minutes ou passée au four pour tuer les salmonelles. 
- Si l'oiseau se trouve dehors ou dispose d'un éclairage spécial, de type « lumière du jour » (spectre solaire complet), les rayons UV lui permettent de synthétiser tout seul la vitamine D3 qui sert à fixer le calcium dans l'organisme. Sinon, donner également de la vitamine D3 sous forme d'un complément vitaminé (Vitapaulia M, Omnivit d'Orlux, Vitafade de Brunet...). 
 
Urgences : 
 
- Mettre immédiatement l'oiseau dans une petite cage (cage-hôpital ou cage couverte d'une serviette-éponge sur le dessus et plusieurs côtés) près d'une source de chaleur (radiateur électrique, chauffage central, lampe infra-rouge chauffante, cordon chauffant pour terrarium...), de telle sorte que l'oiseau soit à une température de 25 °C à 27 °C, voire plus. Augmenter l'humidité dans cette cage en faisant évaporer de l'eau contenue dans une soucoupe, ou en approchant une casserole d'eau bouillante (attention, la vapeur ne doit pas brûler l'oiseau !). Donner à boire de l'eau contenant du calcium, des vitamines et du glucose (10 grammes de sucre pour 1 litre d'eau). Comme nourriture, des graines germées ou des graines bouillies 15 minutes (donc plus tendres) peuvent être utiles. La ponte doit survenir en moins de deux heures, sinon il faut faire appel à un vétérinaire spécialisé qui fera une piqûre de calcium, glucose et ocytocine (hormone de la ponte et de l'accouchement) dans le muscle pectoral de l'oiseau, déclenchant la ponte en moins d'une demi-heure. L'oiseau semble alors délivré et joyeux comme si de rien n'était. Suivant la gravité du problème, il faudra arrêter la reproduction pendant quelque temps et le laisser se remettre complètement. 

 

 

 

 

105 votes. Moyenne 1.08 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site